Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada : retrait de l’AFPC-Québec

Montréal, le 17 juin 2013 – La Vice-présidente exécutive régionale de l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), Magali Picard, annonce avec regret son retrait de la Coprésidence de la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada (CCMTGC).  Malgré cette décision, nous n’appelons pas nos membres à boycotter la CCMTGC.

Depuis, plus d’une décennie une ou un représentant de l’AFPC-Québec est coprésident, pour la région du Québec, de la CCMTGC avec un représentant du gouvernement du Canada.  Les membres de l’AFPC-Québec ont toujours contribué grandement au succès des campagnes de financement pour le compte de Centraide, et ce, en collaboration avec le gouvernement fédéral.

« Les dernières attaques envers nos membres et la fonction publique de la part du Gouvernement conservateur ne me donne plus la légitimité de continuer à travailler en collaboration avec lui pour cette noble cause, » indique Magali Picard, vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec.

Cette annonce survient après que le gouvernement conservateur en ait rajouté au cours des dernières semaines en sous entendant que les fonctionnaires avaient un rendement insuffisant et qu’ils abusaient du système en utilisant leurs congés de maladie.

« La mission de Centraide est juste et nécessaire.  Nous invitons nos membres à poursuivre leur engagement envers les gens dans le besoin, » souligne madame Picard.

L’AFPC représente plus de 178 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC‑Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

Pour informations : Patrick Leblanc, 514-706-5997, leblanp@psac-afpc.com

Notre organisation: