Les employées et employés de soutien de l’Université McGill joignent l’AFPC

 

Montréal, 13 avril 2012 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), a déposé une demande d’accréditation à la Commission des relations de travail du Québec (CRT), visant les 1 700 employées et employés de soutien de l’Université McGill. 

« Nous sommes très fiers de constater que les employées et employés de soutien se joignent à l’AFPC.  Leur adhésion permettra d’améliorer le rapport de force de l’ensemble des travailleuses et des travailleurs que nous représentons à McGill, » souligne Jérôme Turcq, vice-président exécutif régional de l’AFPC-Québec.

Avec cette demande d’accréditation, l’AFPC représentera plus de 6 000 travailleuses et travailleurs à l’Université McGill.  À l’heure actuelle, l’AFPC représente les 3 500 employées et employés occasionnels et les 1 200 assistantes, assistants et associées, associés de recherche.

« Nous croyons sincèrement que notre adhésion à l’AFPC nous permettra de consolider nos acquis et d’améliorer dans un futur rapproché nos conditions de travail et de vie à McGill, » indique Kevin Whittaker, président de la McGill University Non-Academic Certified Association.

L’AFPC-Québec attend la décision de la CRT concernant l’accréditation qu’elle a déposé mardi.  Une décision concernant le dépôt de cette requête suivra dans les prochaines semaines.

L’AFPC représente plus de 178 000 à travers le Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, dans les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

 

Pour informations : Patrick Leblanc, attaché politique, AFPC-Québec, 514-706-5997, leblamp@psac-afpc.com

Provinces: