Manifestation contre la précarité à la base de Valcartier

Valcartier, le 28 février 2017 – Des membres de l’Union des employé-e-s de la Défense nationale (UEDN), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), manifestent depuis 6 h ce matin à proximité de la base militaire de Valcartier. Ils viennent tout juste d’ériger un piquet d’information à l’angle du boulevard Jacques-Cartier et de la rue Rochon. Ces membres travaillent pour Service de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC) et tentent d’obtenir des conditions de travail justes.

« Nous nous opposons à l’imposition de la précarité dans notre milieu de travail et nous voulons la parité avec les autres bases militaires du Canada », indique Danielle Lemay, présidente de la section locale de l’UEDN.

SBMFC demande un recul important des conditions de travail. L’employeur souhaite augmenter le nombre d’heures de travail hebdomadaires pour être reconnu à temps plein de 30 heures à 32 heures. Cela aura un effet direct pour les travailleuses et les travailleurs : augmenter la précarité tout en coupant un bon nombre d’avantages auxquels les personnes à temps plein ont droit.

« Nous voulons le respect et nous l’obtiendrons. Si l’employeur ne veut pas comprendre, nous accentuerons la pression et la mobilisation », déclare Mme Lemay.

Rappelons que les négociations visant le renouvèlement de la convention collective sont au point mort depuis un mois. Aucune date n’est présentement à l’horaire. Le mois dernier, les membres de l’UEDN avaient tenu un rassemblement à l’entrée principale de la base militaire.

Profil des membres travaillant au SBMFC division de Valcartier

Les 140 membres de cette unité sont sans convention collective depuis le 30 juin 2015. Elles et ils offrent des services alimentaires, de conditionnement physique, d’administration de comptabilité et de loisir.

Profil de l’AFPC-Québec

L’AFPC représente plus de 180 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPCQuébec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, le secteur universitaire et le secteur privé.

 

Renseignements : Patrick Leblanc, AFPC-Québec, 514-706-5997 | leblanp@psac-afpc.com

Provinces: