Négos à l’École Polytechnique : ratification des ententes de principe

Montréal, 24 juillet 2017 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) et l’Association pour une solidarité syndicale de l’École Polytechnique (ASSEP) ont présenté au cours des derniers jours les ententes de principe survenues entre le syndicat et la direction de l’École Polytechnique de Montréal pour les unités des personnes chargées de cours et des personnes post-doctorantes.

Les membres de chaque unité ont ratifié majoritairement les ententes de principe survenues en juin. Ces ententes se sont conclues après plusieurs mois de négociation en présence d’un médiateur.

« Nous avons travaillé très fort pour obtenir une première convention collective qui offre des conditions de travail comparables à celles de nos homologues d’autres universités québécoises », mentionne Sébastien Paquette, responsable de la coordination à l’ASSEP.

Le personnel des deux unités pourra dorénavant compter sur la procédure de grief et d’arbitrage en cas de litige, en plus d’obtenir une bonne augmentation salariale et la bonification des congés parentaux et du régime de retraite. Soulignons que la rémunération des personnes chargées de cours atteindra enfin la moyenne québécoise dans ce secteur.

Environ 100 post-doctorantes et post-doctorants et 500 chargées et chargés de cours sont à l’emploi de l’École Polytechnique. Les personnes post-doctorantes exercent des fonctions de recherche avancée et les personnes chargées de cours contribuent à la transmission du savoir en donnant des cours.

«  La syndicalisation de ces groupes de travailleuses et travailleurs a permis d’améliorer grandement leurs conditions de travail. L’AFPC-Québec est fière de soutenir les revendications de ses membres du secteur universitaire » conclut Magali Picard, vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec.

Négociations à l’École Polytechnique

L’AFPC-Québec représente également les auxiliaires d’enseignement, lesquels ont conclu une convention collective en novembre dernier.

Profil de l’ASSEP

L’ASSEP est une section locale de l’AFPC-Québec. Elle représente annuellement quelque 1 400 personnes chargées de cours, auxiliaires d’enseignement et personnes post-doctorantes travaillant à l’École Polytechnique de Montréal.

Profil de l’AFPC-Québec

L’AFPC représente plus de 180 000 membres au Canada. Affiliée à la FTQ, l’AFPC‑Québec regroupe plus de 40 000 membres, dont des fonctionnaires fédéraux et 25 000 personnes travaillant dans les universités québécoises.

 

Renseignements :
Patrick Leblanc, attaché politique
514-706-5997 | leblancp@psac-afpc.com

Provinces: