Précisions sur la campagne de financement de Centraide

Montréal, le 10 novembre 2014 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec),  profite de la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada (CCMTGC) pour préciser aux membres de ne pas à boycotter Centraide ou la CCMTGC.

L'an dernier, la Vice-présidente exécutive régionale (VPER), Magali Picard annonçait son retrait de la coprésidence de la CCMTGC.

"Les décisions prises par le gouvernement conservateur à l'égard de nos membres et des services publics sont toujours omniprésentes aujourd'hui.  Pour ces raisons, je n'ai pas l'intention de poursuivre mon implication avec des représentants du gouvernement lors de la CCMTGC.  Cependant cette décision n'est d'aucune façon que ce soit un appel au boycott," indique Magali Picard, la VPER de l'AFPC-Québec.

Nous rappelons que les membres de l’AFPC-Québec ont toujours contribué grandement au succès des campagnes de financement pour le compte de Centraide, et ce, en collaboration avec le gouvernement fédéral.

« La mission de Centraide est juste et nécessaire.  Nous invitons nos membres à poursuivre leur engagement envers les gens dans le besoin, que ce soit en donnant directement à Centraide ou via la CCMTGC, » souligne madame Picard.

L’AFPC représente plus de 178 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC‑Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

Pour informations : Patrick Leblanc, 514-706-5997, leblanp@psac-afpc.com

Notre organisation: