Pratiques déloyales à l’Hôpital général juif

Montréal, le 30 novembre 2011 - La Commission des relations du travail du Québec, a condamné pour une deuxième fois en quelques mois l’Institut Lady Davis de recherches médicales (ILD) de l’Hôpital général juif pour pratiques déloyales.  Ces pratiques visent exclusivement à discréditer les travailleuses et les travailleurs ainsi que l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), l’organisation syndicale qui tente de syndiquer le groupe de 500 travailleurs.

 

« Je milite pour la syndicalisation.  Depuis que mon employeur l’a appris, il demande à des collègues de travail qui s’affiche contre le syndicat de me surveiller pendant mes heures de travail » déplore un travailleur qui préfère garder l’anonymat.  « L’employeur fait tout en son possible pour envenimer le climat de travail afin de décourager mes collègues d’adhérer au syndicat » ajoute indignée une travailleuse de huit (8) ans de services à l’ILD.

 

« C’est tout à fait déplorable qu’en 2011, un employeur mette de l’avant des pratiques préméditées visant à dégrader le climat de travail afin que les travailleuses et les travailleurs rejettent leur projet de syndicalisation.  Nous souhaitons que la deuxième condamnation soit la bonne et que l’ILD cessera ces pratiques déloyales »  affirme Mathieu Dumont, agent de syndicalisation de l’AFPC.  Il ajoute : « Nous avons syndiqué plus de 23 000 travailleuses et travailleurs du domaine de la recherche public, parapublic et privé dans les huit (8) dernières années et ça s’est toujours fait dans le respect. »

 

Les travailleuses et les travailleurs de recherche de l’ILD veulent se syndiquer afin d’améliorer collectivement leurs conditions de travail qui sont près de 25% inférieures, comparativement aux autres centres de recherche déjà syndiqués.

 

L’AFPC représente plus de 180 000 membres à travers le Canada.  Affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

 

Pour informations : Patrick Leblanc, attaché politique, AFPC-Québec, 514-706-5997, leblanp@psac.com

Provinces: