Affaire « Gilligan » à l’UdeM : entente entre les parties

Montréal, le 9 mars 2018 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) confirme qu’une entente est intervenue hier avec l’Université de Montréal (UdeM). Cette entente, qui a été signée ce matin, met un terme aux différents recours juridiques déposés en Cour supérieure depuis 2016.

« Nous sommes satisfait de l’entente, déclare Magali Picard, vice-présidente exécutive de l’AFPC-Québec. Pour nous, il s’agit d’un premier pas vers des relations de travail plus harmonieuses »

Soulignons que l’entente fait suite à une rencontre de médiation qui s’est déroulée mercredi avec l’aide d’un juge à la retraite de la Cour supérieure du Québec. Le litige découlait d’une demande d’injonction de l’UdeM suite à des moyens de pression exercés par le Syndicat il y a trois ans, lors de la dernière ronde de négociation.

L’AFPC-Québec n’émettra aucun autre commentaire concernant ce dossier.

 

Renseignements :
Patrick Leblanc
leblanp@psac-afpc.com | 514-706-5997

Provinces: