Une conférence des femmes inspirante !

Montréal, 19 avril 2016 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), salue le travail effectué lors de la Conférence régionale des femmes qui s’est déroulée la fin de semaine dernière à Bromont.  Sous le thème : Luttes, victoires : la force des femmes de l’AFPC, cette conférence aura permis de réunir 65 femmes, membres de l’AFPC-Québec.  

Dès l'ouverture de la Conférence, les organisatrices ont profité de l'événement pour remettre un don de 10 000$ au regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Un geste fort apprécié par le regroupement.  

Lors de la fin de semaine, les participantes ont eu droit à des conférencières de grande qualité.  Les membres ont particulièrement apprécié les conférences de Martine B. Côté sur la traite sexuelle, d’Évelyne Couturier de l’IRIS sur les effets de l’austérité sur les femmes, d’Isabelle Picard sur les droits des femmes autochtones et de Colette Roy Laroche, ex-mairesse de Lac-Mégantic, sur le leardership au féminin et les défis de la conciliation travail-famille lorsqu’une femme est au pouvoir. Les déléguées ont également aimé les questions de la violence conjugale et du volet féminin en matière de santé et de sécurité au travail. 

La Présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson, et la vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec, Magali Picard, ont abordé les questions des négociations avec le Gouvernement Trudeau et de la mobilisation à venir ainsi que de l’importance  de notre travail en tant que militantes syndicales. Toufic El Daher, membre de la Table PA, est venu faire une mise à jour des négociations avec le Conseil du trésor.

L’ensemble de ses conférences a permis aux déléguées de travailler sur un plan d’action visant à valoriser la participation des femmes dans les conseils régionaux. Ce plan fut adopté avec beaucoup d’enthousiasme de la part des femmes présentes.

De plus, les membres ont adopté des résolutions sur différents sujets.  Les déléguées ont notamment voté unanimement en faveur d’un salaire minimum à 15$, pour des services de garde à moindre coût à travers le pays, pour la protection du retrait préventif au provincial et l’acquisition de celui-ci au fédéral et pour un réseau fort formé et outillé en matière de violence conjugale de façon à aider nos consœurs dans de pareilles situations.

Enfin, les organisatrices de la Conférence régionale des femmes tiennent à remercier la directrice sortante Louiselle Laforest pour l’ensemble de son implication syndicale.  Le Comité régional des femmes te souhaite une agréable retraite active !

L’AFPC représente plus de 180 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

 

Pour informations : Patrick Leblanc, attaché politique, 514-706-5997, leblanp@psac-afpc.com

Sujets: