Fin d’une belle collaboration à l’Hôpital Sainte-Anne

Montréal, 1er avril 2016 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), profite de cette journée pour souligner la fin de plusieurs décennies de collaboration avec les membres de la section locale 10 008 du Syndicat des employé-e-s  de Anciens combattants (SEAC).

« Aujourd’hui est un grand jour pour les ex-membres de l’AFPC qui travaillent à l’Hôpital Sainte-Anne dans l’Ouest-de-l’Ile de Montréal. Depuis ce matin, ces travailleuses et ces travailleurs sont dorénavant des employé-e-s du gouvernement du Québec. De ce fait, ils ne sont plus des membres de l’AFPC, » souligne Magali Picard, vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec.

L’Hôpital Sainte-Anne était le dernier établissement de santé fédéral au Canada. Sa vocation était exclusivement destinée aux Anciens combattants. Ce transfert survient après plusieurs années de discussions entre les deux gouvernements.  D’ailleurs, les membres du SEAC/AFPC avaient lancé une vaste campagne publique de sensibilisation sur les impacts du transfert de l’hôpital il y a quelques années.

Le gouvernement du Québec prend donc possession d’un hôpital fraichement rénové par le gouvernement fédéral. Le gouvernement du Québec pourra dorénavant accueillir des citoyennes et des citoyens de la région tout en maintenant des étages au service exclusif des Anciens combattants.

« Malheureusement, les gouvernements ont manqué de considération à l’égard des employé-e-s dans ce transfert. C’est pourquoi près de 50% de la main d’œuvre va quitter son emploi aujourd’hui. C’est pas comme si nous n’avions rien fait pour alerter les gouvernements afin d’éviter ces départs massifs, » indique Madame Picard.

Bon nombre d’ex-membres de l’AFPC ont opté ce matin pour la retraite,  laissant plusieurs postes vacants.  Le nouvel employeur, le CIUSSS de l’Ouest-de-l’IIe-de-Montréal, aura donc le mandat d’embaucher et d’opérer l’hôpital avec ce constat. 

« Les travailleuses et les travailleurs de Sainte-Anne sont des gens de cœur. Pour celles et ceux qui ont décidé de faire le saut à la province, je suis certaine qu’ils continueront d’offrir des services avec autant de passion.  Je leur souhaite la meilleure des chances dans leurs nouvelles fonctions, » résume la représentante syndicale. 

L’AFPC représente plus de 180 000 membres à travers le Canada. Affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public federal.  Elle représentait les 600 membres du SEAC travaillant à l’Hôpital Sainte-Anne-de-Bellevue.

L’AFPC-Québec regroupe également des membres dans les universités québécoises et le secteur privé.

 

Pour informations: Patrick Leblanc, attaché politique, 514-706-5997, leblanp@psac-afpc.com

Provinces: