Négociations à la Société immobilière du Canada

Montréal – 22 janvier 2016 – Les membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) et du Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) débuteront sous peu le renouvellement des conventions collectives avec la Société immobilière du Canada (SIC). L’AFPC a d’ailleurs fait parvenir l’avis de négocier à l’employeur, le 6 janvier dernier.

« Nous venons de mette la dernière touche au cahier de revendications.  L’équipe de négociation est prête. Avec les résultats de la dernière négociation en tête, les membres ont plus que jamais des demandes et des attentes légitimes face à cette nouvelle négociation. Nous doserons notre mobilisation en conséquence, » indique Konrad Lamour, Président du SEVPM.

Dans la foulée de la négociation, l’AFPC a déposé, le 11 janvier dernier, une requête en accréditation au Tribunal administratif du travail (anciennement la Commission des relations de travail).  La demande vise à faire passer la juridiction des relations de travail du fédéral au provincial. En outre, l’existence d’une loi anti-briseurs de grève et des dispositions sur le retrait des femmes enceintes ou allaitantes exerçant un travail à risque au niveau provincial justifient cette demande. 

« Nous profitons de cette occasion pour forcer le TAT à rendre une décision sur la véritable juridiction du travail dont relève la SIC. Pour nous, il ne fait aucun doute que les relations de travail doivent découler de la juridiction québécoise. Nous sommes conscients que cette demande risque d’être contestée, mais l’AFPC a un plan et est prête à faire le débat, » souligne Magali Picard, Vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec.

« Il est clair qu’une décision favorable de la TAT apporterait un vent de fraîcheur dans nos relations de travail et contribuerait à établir un nouveau rapport de force dans nos négociations, » conclut monsieur Lamour.

Profil du SEVPM

Le SEVPM est une section locale de l’AFPC-Québec.  Elle regroupe annuellement près de 300 membres répartis dans l’unité des Permanents, réguliers et occasionnels et dans l’unité des Saisonniers. Les membres oeuvrent notamment à la billetterie, aux ventes et à l’éducation au Centre des sciences de Montréal ainsi qu’à l’entretien, au stationnement, à la sécurité, au Port d’escale et à la patinoire sur le site du Vieux-Port de Montréal.

L’AFPC représente plus de 178 000 au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

 

Pour informations : Patrick Leblanc, attaché politique, 514-706-5997

 

 

Provinces: