L'AFPC-Québec pour la gratuité scolaire

L'AFPC-Québec appuie la lutte menée par les étudiantes et les étudiants québécois.  Afin de démontrer son appuie, elle encourage ses membres à porter en tout temps le carré rouge.

L'AFPC-Québec revendique la gratuité scolaire pour toutes et tous à tous les niveaux.  Elle représente plus de 20 000 membres travaillant dans les universités québécoises à titre d'auxilière administratifs ou d'enseignement, d'auxilière ou professionnel de recherche.

Pour plus d'informations sur la manifestation ou des arguments contre la hausse des frais de scolarité, visitez les sites Internet suivants:

www.bloquonslahausse.com

www.iris-recherche.qc.ca/publications/faut-il_vraiment_augmenter_les_frais_de_scolarite

www.irec.net/upload/File/educationaidefinancierejanvier2012pdf(2).pdf

Sommet sur l'enseignement supérieur

Dans le cadre du Somment sur l'enseignement supérieur organisé par le Ministère de l'Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie, l'AFPC-Québec y participe activement au sein de la délégation de la FTQ.  Nous y défendons notre position sur la gratuité scolaire à tous les niveaux.  Pour en savoir plus sur le Somment, nous vous invitons à consulter les liens suivants:

Site général: www.mesrst.gouv.qc.ca/contenus/sommet-sur-lenseignement-superieur/

Site sur les participants au Sommet: www.mesrst.gouv.qc.ca/fileadmin/administration/librairies/documents/participants_pleniere_ateliers.jpg

Le carré rouge

Le carré rouge est l’emblème de la mobilisation étudiante contre la hausse des frais de scolarité. Il vise à symboliser l’endettement des étudiants québécois. Ce symbole a été utilisé à plusieurs reprises dans l'histoire par divers mouvements sociaux et a retrouvé sa popularité lors de la grève étudiante québécoise de 2005. Source: Wikipédia

Vous avez le droit!

La Charte canadienne des droits et libertés et la convention collective reconnaissent la liberté d'expression et d’association.

Un arbitre jugeant une affaire  mettant en cause le port d’un macaron à l’Agence du revenu du Canada reprenait avec approbation les propos suivants de la Cour d’appel fédérale:

«Je dirai simplement ceci: selon moi, le port d'un «macaron ou d'un insigne syndical » pendant les heures de travail constitue un moyen légitime par lequel chacun peut faire connaître ses vues sur des questions syndicales et, bien que ce ne soit pas un droit absolu, ne devrait être restreint que lorsque l’employeur est en mesure de démontrer que cette activité nuit à sa capacité de gérer et qu’elle porte atteinte à sa réputation.» 2009 CRTFP 36 (CanLII)

Le port du carré rouge est nullement diffamatoire pour l’employeur. Celui-ci devra tolérer notre geste de solidarité envers des milliers de membres travailleurs-étudiants et de parents d’étudiants membres de l'AFPC-Québec.

Provinces: