Phénix : Mobilisation intensive à Laval

Laval, 13 décembre 2017 – Depuis 7h ce matin, près de 200 membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) qui travaillent notamment à Service correctionnel du Canada (SCC), ont pris d’assaut les bureaux administratifs de leur ministère ainsi que le bureau des Passeports Canada, situés au 3, Place Laval (boul. Saint-Martin Est).  Les membres dénoncent les problèmes de paie générés par le système Phénix. L’arrivée au travail des employées et employés fédéraux est donc perturbée ce matin à cet endroit.

« Nous avons des centaines de membres qui éprouvent des problèmes de paie depuis trop longtemps.  La patience a ses limites. Y a un ras-le-bol généralisé  » souligne Yvon Barrière, vice-président régional, région du Québec du Syndicat des employé-e-s du Solliciteur général (SESG), un Élément de l’AFPC. 

À l’heure actuelle, environ 20 conseillères et conseillers en rémunération s’occupent de traiter la paie à SCC au Québec.  Ce nombre est insuffisant selon le représentant syndical.

« Nous demandons de porter à 50 les effectifs dédiés à la paie à SCC.  Cet ajout de personnel contribuerait concrètement à aider nos membres qui ont des problèmes de paie dans tous les lieux de travail au Québec, » revendique monsieur Barrière.

Rappelons que plusieurs membres de l’AFPC éprouvent des problèmes financiers importants et doivent vivre de l’angoisse et un stress considérable depuis l’implantation du système il y a plus de 18 mois.

« Depuis le début novembre, au SESG, 85% de nos membres ont des problèmes de paie.  Est-ce acceptable ? » questionne monsieur Barrière.

L’AFPC-Québec invite pour sa part les citoyennes et les citoyens à appuyer les fonctionnaires fédéraux en signant la pétition e1266 qui se trouve sur le site de la Chambre des communes. Elle souligne également que d’autres actions du genre pourraient survenir au cours des prochaines semaines.

Profil du SESG

Le SESG représente près de 15 000 membres à travers le Canada.  Les membres oeuvrent notamment pour Sécurité publique Canada et le ministère de la Justice.

Profil de l’AFPC-Québec

L’AFPC représente plus de 180 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l’AFPC‑Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, le secteur universitaire et le secteur privé.

Pour informations :

Patrick Leblanc, AFPC-Québec, leblanp@psac-afpc.com, 514-706-5997

Provinces: