Que faire en cas d'accident de travail ou de maladie professionnelle

1.
Avisez rapidement votre employeur quelle que soit la gravité de l'accident ainsi que votre représentant syndical.
2.
Consultez rapidement le médecin de votre choix en prenant soin de lui expliquer vos symptômes et malaises, et ce qui a causé cette situation selon vous.
3.
Remettez une copie de l'attestation médicale à l'employeur. Assurez-vous que le médecin inscrive un diagnostic sur cette attestation et qu'il fasse un lien direct avec le travail.
4.
Remplissez le formulaire Réclamation du travailleur. Dans la section description de l'événement, soyez le plus précis possible : indiquez le lieu de l'accident, le fait accidentel, le lien avec le travail et toutes les parties du corps qui ont été atteintes.
  
Conseils :
  • Ne tardez pas à remplir ce formulaire. Plusieurs formulaires doivent être remplis par l'employeur. Le seul formulaire que le travailleur a l'obligation de remplir est la Réclamation du travailleur.
  • Demandez l'assistance de votre représentant syndical.
  
5.
Contestez dans les délais. Aussitôt que la CSST communique avec vous, consultez immédiatement votre syndicat afin de vous assurer que vos droits et les délais soient respectés s'il y a des contestations et des démarches à entreprendre.
6.
Conservez vos factures et vos reçus (médicaments, traitements, stationnement, etc.). Vous pouvez remplir une Demande de remboursement à la CSST (pour frais de déplacement, médicaments, etc.).
7.
Conservez tous les documents que l'on vous transmet (communication écrite avec l'employeur, noms des témoins, etc.). Prenez en note les dates auxquelles vous consultez un médecin. Écrivez-vous un récit des événements.
  
N.B.
La démarche à suivre dans le cas d'une maladie professionnelle est sensiblement la même que dans le cas d'un accident de travail. Renseignez-vous auprès de votre syndicat.