Taille du texte: AAA

Mises à jour

L'AFPC-Québec appuie la lutte menée par les étudiantes et les étudiants québécois.  Afin de démontrer son appuie, elle encourage ses membres à porter en tout temps le carré rouge.

L'AFPC-Québec revendique la gratuité scolaire pour toutes et tous à tous les niveaux.  Elle représente plus de 20 000 membres travaillant dans les universités québécoises à titre d'auxilière administratifs ou d'enseignement, d'auxilière ou professionnel de recherche.

 

Québec, le 9 mars 2012 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), l’Union canadienne des employés des transports (UCET) et le Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches (CRQCA), s’unissent ce lundi 12 mars à midi pour dénoncer la fermeture du Centre de sauvetage maritime de Québec et le déménagement de ses opérations vers Halifax et Trenton.

 

La FTQ et le CTC ont envoyé conjointement une lettre au Premier ministre du Québec afin de lui demander de s'opposer à toute augmentation de l'âge d'admissibilité à la Sécurité de vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti (SRG) et de soutenir les appels pour un sommet canadien sur l'avenir des régimes de retraite publics et privés.

 

En 2010, le gouvernement Charest a instauré une nouvelle taxe baptisée "contribution santé".  Celle-ci s'ajoute au paiement des impôts et à la contribution au Fonds des services de santé (FSS) déjà en vigueur.

Chaque contribuable, dès qu'il a un revenu supérieur à 14 410$, doit inscrire à la ligne 448, de son rapport d'impôt provincial le montant qu'il devra payer.  C'est donc dire que chaque adulte ayant un revenu de 14 411$ ou plus paiera le même montant de taxe que celui gagnant 100 000$ et plus!

 

Par Bianca Allard

C’est le 29 février dernier, que débutait le démantèlement du registre des armes à feu (qui avait été créé après les meurtres de Polytechnique) - de plus, les résultats des procès Turcotte et  Shafia nous prouvent qu'en Orient et en Occident, dans bien des  esprits,  les droits des femmes ne sont pas encore vraiment considérés comme équivalents aux droits des hommes.

Lorsqu’on tue un homme on parle de meurtre; quand on tue une femme ou ses enfants, on parle de drame passionnel...

Pages