Taille du texte: AAA

Mises à jour

Le dimanche le 5 février dernier, Radio-Canada publiait une nouvelle au sujet de surfacturation par des entreprises privées au Ministère de la Défense nationale.   La nouvelle de Radio-Canada est basée sur un rapport d'enquête réalisé par l'Union des employé-e-s de la défense nationale (UEDN).  Lors du reportage, Philippe Turcq, vice-président régional de l'UEDN dénonce également des cas de collusions présumés.

 

Vendredi le 27 janvier dernier, Lynda Fortier, présidente du local du SEIC-AFPC de Rimouski et le député du NPD Guy Caron ont dénoncé les impacts des coupures à Service Canada.

De plus, lors de cette conférence de presse, la consoeur Fortier a remis 25 lettres de membres et 26 résolutions des MRC et organismes de la région au député afin que celui-ci les achemine à Stephen Harper.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la revue de presse:

 

Par Geneviève Bruneau

Au mois d’août 2010, des milices armées ont perpétré des viols collectifs dans 15 villages de la région congolaise du Nord-kivu. Ces crimes se seraient produits sans interruption pendant plusieurs jours. 179 viols de femmes et d’enfants ont été confirmés par l’ONU. Les casques bleus n’ont toutefois découvert les faits que 10 jours plus tard.

 

Sainte-Flavie, le 16 décembre 2011 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec  dénonce une fois de plus les réductions de service à la population mis de l’avant par le gouvernement conservateur du Canada dans la région du Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine.

 

Mont-Joli, le 14 décembre 2011 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec dénonce une fois de plus les réductions de service à la population mis de l’avant par le gouvernement conservateur du Canada dans la région du Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine.

Sainte-Anne-de-Bellevue, le 13 décembre 2011 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), le Syndicat des Employé(e)s des Anciens Combattants (SEAC) et l’ensemble de la communauté des anciens combattants se mobilisent pour sauver l’Hôpital Sainte-Anne-de-Bellevue.

Pages