Minimum 15$ à l’AFPC-Québec

Lors de son dernier congrès triennal, l’AFPC-Québec s’est engagée à améliorer des conditions de travail des travailleuses et des travailleurs, notamment le salaire, et ce, indépendament si les gens sont syndiqués ou non.  Même si une large proportion des membres de l’AFPC-Québec ont atteint ou atteindront très bientôt un salaire minimum à 15$ ou plus de l’heure, l’AFPC-Québec mettra une pression constante sur Ottawa et Québec pour que le salaire minimum augmente à 15$ de l’heure.

Il est important de se rappeler qu’il existe encore trop de personnes salariées, sous la législation fédérale ou québécoise, qui n’ont pas accès à un salaire décent, ce qui a pour effet de nuire considérablement à leur qualité de vie.

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a statué qu’il y avait, en 2016, 830 000 personnes salariées rémunérées à un taux horaire de moins de 15$ de l’heure, soit 23% de l’ensemble des personne salariées québécoises. De ce nombre, la majorité (58%) sont des femmes et près de la moitié (48%) ont au moins 30 ans.

L’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) a récemment publié une étude qui démontre que le salaire minimum était insuffisant pour une personne seule, vivant au Québec. Selon l’IRIS, en 2017, un salaire minimum de 15$ est nécessaire pour atteindre le seuil de salaire viable au Québec. Nous sommes loin du salaire minimum actuel à 11,25$ de l'heure qui finira par atteindre 12,45$ en 2020.

Devant ces constats, nous avons encore beaucoup de travail à faire pour atteindre nos objectifs, mais nous pouvons noter des mouvements substantiels du salaire minimum au Canada. Le gouvernement de l’Alberta fera passer son salaire minimum à 15$ dès 2018.  Quant à l’Ontario, le salaire minimum passera de 11,40$ (juillet 2017) à 14$ le 1er janvier 2018, puis à 15$ le 1er janvier 2019.   

Une hausse du salaire minimum permettrait de réduire les inégalités entre les travailleuses et travailleurs du Québec et améliorera le pouvoir d’achat des citoyennes et des citoyens.

Communiqués et Témoignages

Juin 2017 - Université Laval: le STEP revendique un salaire minimum à15$ de l'heure

Mars 2017 - Secteur universitaire québécois: un salaire minimum à 15$ est possible!

Janvier 2017 - Université de Montréal: 15$ de l'heure pour toutes les personnes salariées étudiantes 

Mai 2016 - Vieux-Port de Montréal: en grève dès le 27 mai

Partagez nos vidéos et nos vignettes sur facebook

À venir

Informez-vous!

Apprenez-en plus sur les impacts positifs d’une hausse du salaire minimum en consultant les liens suivants :

Secteur universitaire québécois : un salaire minimum à 15$ est possible! 

Minimum15 

IRIS étude sur le salaire viable 2016

IRIS étude sur le salaire viable 2017

ISQ : Les travailleurs rémunérés à moins de 15$ de l’heure au Québec et au Canada

Demande d’appui de la FTQ pour un salaire minimum à 15$ de l’heure

Demande d’appui du NPD pour un salaire minimum fédéral à 15$ de l’heure