Taille du texte: AAA

Salle des médias

 

Québec, le 9 mars 2012 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), l’Union canadienne des employés des transports (UCET) et le Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches (CRQCA), s’unissent ce lundi 12 mars à midi pour dénoncer la fermeture du Centre de sauvetage maritime de Québec et le déménagement de ses opérations vers Halifax et Trenton.

Montréal, 13 février - Alors que le gouvernement du Québec prépare un nouveau budget, l'Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) appuie la manifestation organisée le 16 février prochain par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

«Il est temps que le Québec fasse des choix budgétaires qui permettent aux étudiants, aux travailleurs et aux retraités de vivre dignement.» affirme Jérôme Turcq, vice-président exécutif régional de AFPC-Québec. 

 

L'Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) profite de la course à la chefferie du NPD pour présenter à ses membres un bulletin des candidates et des candidats.  

"À chaque élection, nous produisons un bulletin des principaux partis politiques.  Nous avons donc adapté celui-ci à la course à la chefferie du NPD afin de noter les candidates et les candidats selon des valeurs importantes pour nos membres." indique Jérôme Turcq, vice-président exécutif régional de l'AFPC-Québec.

 

Montréal, 10 février 2012 - Alors que débute la quatrième journée d'occupation, l’AFPC-Québec dénonce les tactiques rétrogrades de l’Université McGill qui prive de nourriture des étudiantes et des étudiants qui occupent présentement un bâtiment administratif situé sur le campus afin de faire pression sur l’Université.  L’AFPC-Québec invite l’Université McGill à autoriser la libre circulation du ravitaillement des occupants tant que le litige ne sera pas réglé.

 

Sainte-Flavie, le 16 décembre 2011 - L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec  dénonce une fois de plus les réductions de service à la population mis de l’avant par le gouvernement conservateur du Canada dans la région du Bas-Saint-Laurent/Gaspésie/Iles-de-la-Madeleine.

 

Pages