Taille du texte: AAA

Mises à jour

Montréal, 23 mars 2017 – L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) vient de conclure, au cours des dernières semaines, des conventions collectives qui permettront à plusieurs centaines de membres d’atteindre un salaire d’au moins 15$ de l’heure.

L'AFPC-Québec et le Syndicat des étudiants et étudiantes salarié-e-s e l'UQAR invitent les membres de la région de Rimouski a participer à la Semaine de célébration de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres qui aura lieu du 27 au 31 mars 2017. La programmation est ouverte à toutes et tous. 

Pour en savoir plus sur la programmation, veuillez consulter l'affiche ci-dessous ou écrivez à: idest.uqar@gmail.com 

 

Par Toufic El-Daher, Directeur des groupes d’équité de AFPC-Québec

Par Huguette Breton, Directrice des femmes de l'AFPC-Québec

Cette réplique fait suite à un texte paru dans le Journal de Montréal  

Madame Sophie Grégoire Trudeau est optimiste et souhaite des lendemains qui chantent où hommes et femmes, main dans la main, vivraient en harmonie. Son message n’arrive toutefois pas au bon moment.

Rimouski, le 8 mars 2017 – En cette Journée internationale de la femme, les travailleuses (et les travailleurs) des Opérations enquêtes statistiques (OES) membres du Syndicat des employé-e-s nationaux (SEN), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) attendent toujours leur règlement sur l’équité salariale. 

« La bataille pour la reconnaissance de l’équité salariale à OES remonte au 8 mars 1985. Ça fait donc 32 ans que nous attendons, » souligne Géraldine Fortin, présidente de la section locale du SEN/AFPC.  

Par Huguette Breton, Directrice des femmes de l'AFPC-Québec

L’autre jour, je reçois un coup de téléphone d’un journaliste qui désirait savoir ce que représentait le 8 mars pour moi. Facile, lui dis-je  instantanément. Le 8 de mars est un moment de l’année où je fais un temps d’arrêt pour faire le bilan de ce qui a été acquis ou perdu au cours de l’année, pour nous les femmes.

Pages