Taille du texte: AAA

Mises à jour

Par Huguette Breton, Directrice des femmes de l'AFPC-Québec

Cette réplique fait suite à un texte paru dans le Journal de Montréal  

Madame Sophie Grégoire Trudeau est optimiste et souhaite des lendemains qui chantent où hommes et femmes, main dans la main, vivraient en harmonie. Son message n’arrive toutefois pas au bon moment.

Rimouski, le 8 mars 2017 – En cette Journée internationale de la femme, les travailleuses (et les travailleurs) des Opérations enquêtes statistiques (OES) membres du Syndicat des employé-e-s nationaux (SEN), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) attendent toujours leur règlement sur l’équité salariale. 

« La bataille pour la reconnaissance de l’équité salariale à OES remonte au 8 mars 1985. Ça fait donc 32 ans que nous attendons, » souligne Géraldine Fortin, présidente de la section locale du SEN/AFPC.  

Par Huguette Breton, Directrice des femmes de l'AFPC-Québec

L’autre jour, je reçois un coup de téléphone d’un journaliste qui désirait savoir ce que représentait le 8 mars pour moi. Facile, lui dis-je  instantanément. Le 8 de mars est un moment de l’année où je fais un temps d’arrêt pour faire le bilan de ce qui a été acquis ou perdu au cours de l’année, pour nous les femmes.

Le comité des femmes de l'AFPC-Québec a organisé un prix pour des femmes d'exception. 

Cette année, plus d'une trentaine de femmes ont été mise en nomination.  Le comité des femmes de l'AFPC-Québec a décidé de souligner la contribution de toutes ces femmes.  Nous prenons aussi un instant pour remercier toutes les personnes qui ont soumis la candidature d'une femme d'exeception dans sa région. 

Voici la liste des femmes d'exception 2017: 

Région 1: Estrie/Bois-Francs

Valcartier, le 28 février 2017 – Des membres de l’Union des employé-e-s de la Défense nationale (UEDN), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), manifestent depuis 6 h ce matin à proximité de la base militaire de Valcartier. Ils viennent tout juste d’ériger un piquet d’information à l’angle du boulevard Jacques-Cartier et de la rue Rochon. Ces membres travaillent pour Service de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC) et tentent d’obtenir des conditions de travail justes.

L'AFPC lance une campagne nationale pour la création et la sauvegarde d'un service de garde public. 

Au Québec, le réseau des services de garde à déjà 20 ans. La vision initiale d'un service de garde public et universel a toutefois raté sa cible.  Les choix et les orientations des derniers gouvernements font en sorte que le service de garde tel qu'il avait été imaginé lors de sa création en 1996, a été malmené au cours des 10 dernières années.

Nous devons continuez à réclamer des services de garde public et de meilleur qualité. 

Pages