Webinaire : Fonds de justice sociale : solidarité syndicale sans frontières

15 décembre 2020
Add to Calendar
16h00 - 17h00
Webinaire , carte

 

« Le fonds de justice sociale m’a ouvert les yeux sur ce qui se passe et fait voir où  je peux faire une différence, parce qu’en fin de compte, c’est possible. »

[Matt Arsenault, SEIC, section locale 531]

 

Participez à une conversation sur ce que font les membres de l’AFPC pour faire progresser la justice climatique au Canada et dans le monde. Y a-t-il un lien entre les injustices qui sévissent au Canada, au Guatemala et au Chili? En participant au webinaire, vous en saurez plus sur :

  • le Fonds de justice sociale et l’importance qu’il revêt à l’AFPC, et;

  • pourquoi la formation et les échanges entre travailleurs et travailleuses sont essentiels à la solidarité syndicale.

    En octobre 2019, on a assisté à un incroyable soulèvement d’étudiants et d’étudiantes au Chili contre le gouvernement d’extrême droite de Pinera, un disciple de l’ancien dictateur militaire Augusto Pinochet. La répression a été brutale, au point où la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP25) qui devait avoir lieu à Santiago a dû être déplacée à Madrid. Le 31 octobre, plus d’un million de personnes ont pris part à la plus grande manifestation au Chili depuis le rétablissement de la démocratie. Au milieu de cette crise sociale, une délégation d’universitaires, de syndicats québécois et de membres de l’Assemblée nationale du Québec s’est rendue au Chili pour analyser la situation des droits de la personne dans le pays.

    Parallèlement, la vingt-cinquième COP, ou COP25, avait eu lieu deux mois plus tard à Madrid. Grâce à l’appui du Fonds de justice sociale, l’AFPC a pu y envoyer sa toute première déléguée, Caroline Couture, qui était accompagnée de représentants du CTC, de la FTQ et de la CSI. À son retour, la délégation a confirmé la nécessité d’assurer une transition économique juste à la crise climatique, faisant écho aux appels des syndicats et de la société civile, et insistant sur l’importance que cette transition se fasse en collaboration avec les communautés et les travailleuses et travailleurs, et non à leurs dépens.

    En mars dernier, des jeunes membres de l’AFPC se sont envolés pour le Guatemala dans le cadre de la 13e délégation de « L’éducation à l’œuvre ». Ce projet est organisé tous les ans par le Fonds de justice sociale, en collaboration avec l’organisme de solidarité Education In Action et le Comité Campesino Del Altiplano (CCDA). Durant leur séjour au Guatemala, les membres ont rencontré des communautés autochtones et des organismes qui réclament la justice et le respect des droits des peuples autochtones, l’accès à la terre et l’autonomie des femmes.

Comment ces histoires sont-elles interconnectées? Joignez-vous au webinaire pour entendre ce que les participantes de la délégation ont vu, entendu et appris.

 

Le mardi 15 décembre 2020 à 13 h (HNP) / 16 h (HNE) / 17 h (HNA)

 

Ce webinaire s’adresse aux membres de l’AFPC. Réservez votre place sans tarder!

 

English webinar: Thursday, November 26 at 4 p.m. (PST) / 7 p.m. (EST) / 8 p.m. (AST) – Register

Webinaire en anglais : le jeudi 26 novembre à 16 h (HNP) / 19 h (HNE) / 20 h (HNA) – Inscription

 

Ce webinaire est organisé par le Service d’éducation et le Fonds de justice sociale de l’AFPC

 

Panélistes invitées :

Frédérique Conradi

Déléguée syndicale, Frédérique est membre de la section locale Y018 du Syndicat des employé‑e‑s du Yukon. Elle est également la directrice des jeunes au sein du Conseil exécutif du SEY. Lisez le blogue qu’elle a écrit en tant que membre de la délégation au Guatemala intitulé Leçons tirées sur les droits des Autochtones et la souveraineté alimentaire et territoriale.

Caroline Couture

Caroline est déléguée sociale et représentante en santé et sécurité au travail de la section locale 17751 à l’Université de Montréal (SERUM). En novembre 2019, elle a représenté l’AFPC au sein de la délégation syndicale à la COP25 tenue à Madrid. Lisez l’article  L’AFPC dans la lutte contre le changement climatique et pour la transition équitable.

Neydi Morales Juracán

Neydi est une jeune dirigeante autochtone du Comité Campesino des Hautes Terres du Guatemala (CCDA). Elle y coordonne plusieurs programmes, dont ceux de l’autonomisation des femmes et de l’agriculture durable.