L’AFPC-Québec lance stephenharpermedeteste.ca

Québec, le 21 août 2012– L’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), lance sa campagne de mobilisation « Stephen Harper me déteste.ca » au dessus du Festival international de musiques militaires de Québec.


« Nous débutons cette campagne marathon dès aujourd’hui. Nous voulons démontrer avec les organismes sociocommunautaires les impacts des coupures du gouvernement Harper dans les programmes sociaux et les services publics. Nous ne pouvons pas demeurez des témoins silencieux du plan conservateur,» souligne Mme Picard, Vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC au Québec.


Population touchée et laissée-pour-compte


Rappelons que le gouvernement Harper coupera plus de 19 200 emplois au cours des prochaines années.  Ce chiffre n’inclus pas les milliers emplois perdus depuis 2007, notamment par attritions. Les impacts de ces décisions seront néfastes pour l’environnement et l’exploitation des ressources ainsi que pour la démocratie et l’éthique.


« Nous invitons dès maintenant la population et les organismes détestés par le gouvernement Harper à se rendre sur le site Internet stephenharpermedeteste.ca et d’y livrer un témoignage, » affirme Mme Picard.


Fermeture prochaine du Centre de recherche et sauvetage de Québec


L’AFPC-Québec profite de l’occasion pour réclamer le maintien des opérations du Centre de recherche et sauvetage de Québec qui cessera complètement ces activités d’ici le printemps prochain.  Nous rappelons que ce centre a été créé il y a plus de trente ans afin de répondre aux spécificités techniques du fleuve Saint-Laurent et de répondre adéquatement en français aux appels de détresses.  Le gouvernement transfèrera les opérations du centre de Québec à Halifax et à Trenton.


« La sécurité maritime est sérieusement compromise. Malheureusement, avec ce gouvernement, nous devons entrevoir l’avenir comme autrefois, » lance indignée Magali Picard.


L’AFPC représente plus de 178 000 membres au Canada. Affiliée à la FTQ, l’AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les  universitaires québécois et dans le secteur privé.


 


Renseignements : Patrick Leblanc, attaché politique, 514-706-5997, leblanp@psac-afpc.com